Maud exposait au Printemps des Docks en avril, un bel événement lyonnais que pilopoil ne pouvait manquer. Du stand émanait une intention travaillée : cette dominante de noir, laissant éclater la lumière des bijoux, leur disposition, suffisamment espacée pour valoriser. Attirée, pilopoil s’est rapprochée. Et le courant avec Maud est tout de suite passé. La perspective de se revoir sur Paris, à mi-chemin entre Lille et Lyon, s’est concrétisée en juin : pour lancer ensemble une diffusion porteuse. 🙂

auteur : pilopoil

*** En savoir plus sur : LYTO ***

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *