Valérie exposait pour la première fois à Bijorhca, en janvier dernier. De son stand émanait une vraie proposition : un univers travaillé, une atmosphère cohérente. Le diffuseur, pour qui le mot steampunk n’évoquait jusqu’alors rien de précis, eut plaisir à en découvrir l’histoire.

Un style rappelant la révolution industrielle de l’Angleterre victorienne

Les bijoux, évocateurs d’une époque et d’un style toujours vivant, lui ont plu. Le contact s’établit tout naturellement, pour donner lieu peu de temps après à une rencontre en Auvergne. Suite à quoi, tout a commencé. 🙂

auteur : pilopoil

*** En savoir plus sur : VPB ***

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *