Magali et Diane s’étaient vues une première fois en 2015, à l’occasion des journées filles organisées autour d’Annecy. Déjà interpellé par l’originalité et l’esthétisme des bijoux Aponi, le diffuseur s’était fait connaître. Mais Magali avait à ce moment-là le projet de travailler avec sa sœur sur la partie commerciale.

Les gens perdurent, et les contextes évoluent

Le temps a passé, et c’est chez Art Loc’hall, ce superbe espace tenu par des créateurs au cœur du Viel Annecy, que Magali et Diane se sont recroisées. La créatrice, en quête cette fois de solutions nouvelles, s’est manifestée. Et le projet d’une diffusion commune a refait surface. 🙂

auteur : pilopoil

*** En savoir plus sur : Aponi ***

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *