Pauline connaissait Iris. Elles avaient participé à des formations ensemble, pour sertir une pierre ou travailler l’argent. Entre le marché de la création des quais de Saône et la braderie de Croix Rousse, pilopoil a eu tout le loisir de repérer le stand d’Arte Sincero. Chacun a fait son bonhomme de chemin, jusqu’à ce qu’il soit question de proposer du macramé aux boutiques. La réponse s’est alors présentée, tout naturellement. 🙂

auteur : pilopoil

*** En savoir plus sur : Arte Sincero ***

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow Me!