Elle s’est progressivement imposée comme l’accessoire de l’été. La fouta est dans tous les sacs de plages, dans tous les coffres de voiture des départs en vacances… Mais d’où vient-elle au juste ? A l’origine, elle était tissée en Tunisie, et on l’y appelait aussi drap de hammam. Car c’était son utilisation première : couvrir le corps pour passer d’une pièce à l’autre, d’un bain à l’autre… Objet d’ornement, les femmes en Orient rivalisaient de créativité pour personnaliser la leur et avoir la plus belle.

A présent, la fouta fait office de drap de plage. Rayée ou unie, féminine ou masculine, elle est à la fois chic et ethnique. Improvisée objet de déco ou d’art de la table, elle apporte partout sa touche d’exotisme.

auteur : pilopoil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow Me!