La fouta : inconditonnel de l’été

Elle s’est progressivement imposée comme l’accessoire de l’été. La fouta est dans tous les sacs de plages, dans tous les coffres de voiture des départs en vacances… Mais d’où vient-elle au juste ? A l’origine, elle était tissée en Tunisie, et on l’y appelait aussi drap de hammam. Car c’était son utilisation première : couvrir le corps pour passer d’une pièce à l’autre, d’un bain à l’autre… Objet d’ornement, les femmes en Orient rivalisaient de créativité pour personnaliser la leur et avoir la plus belle.

A présent, la fouta fait office de drap de plage. Rayée ou unie, féminine ou masculine, elle est à la fois chic et ethnique. Improvisée objet de déco ou d’art de la table, elle apporte partout sa touche d’exotisme.

auteur : pilopoil

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s