Les marchés d’été battent leur plein. En zones touristiques, en bords de mer, en nocturne ou diurnes… Marchés de la création, de l’artisanat. Mais est-ce vraiment le cas ? Tout dépend des organisateurs. A Sanary-sur-mer (83), c’est très strict : les dossiers sont triés sur le volet, et la présence du créateur est obligatoire sur le stand. Résultat : ni revendeurs, ni produits chinois. Un contexte favorable aux créateurs, et cohérent pour les visiteurs.

Mais quand on n’est pas d’là, qu’on candidate au petit bonheur, et que l’on se retrouve à Bandol, juste à côté. La mer, les vacanciers… certes, mais des articles à 5€ tout autour. Difficile de valoriser son savoir-faire dans pareil contexte. Avec une saison partie sur deux mois… dur, dur !

Vous êtes dans cette situation ? Ou l’avez vécu et on ne vous y prendra plus ? Vous connaissez de vrais marchés d’artisanat à recommander? Parlez-en ! En commentaire en bas de l’article. C’est en partageant les expériences, que l’on fera passer les bonnes infos. 🙂

auteur : pilopoil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *