DOAMA et pilopoil, rencontre par l’entremise de la BOCI

Sylvie était en recherche d’un agent commercial pour diffuser ses bijoux. En publiant son annonce sur le site de la BOCI, chambre syndicale nationale du secteur de la bijouterie, elle s’est fait connaître de pilopoil. Le premier contact s’est fait à Bijorhca sur l’édition de janvier à laquelle Sylvie et Diane se rendaient par ailleurs. Puis une visite de l’atelier DOAMA à Rambouillet s’est imposée, pour se lancer dans le projet de diffusion dès la saison suivante.

auteur : pilopoil

*** En savoir plus sur : DOAMA ***

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s