Elles avaient toutes les raisons de se rencontrer. Les bijoux Papaye se trouvaient à l’Atelier des Possibles lorsqu’il était encore d’actualité. Et pilopoil ne manquait pas de les y admirer à chacune de ses visites à Laura, qui y avait aussi ses créations bylo’. Papaye avait également longtemps été rue des Trois-Maries, en plein cœur du Vieux Lyon, si proche… Et pourtant, il a fallu attendre Artisa à Grenoble (38), pour que la rencontre se fasse. Le courant est de suite passé. Se revoyant ensuite à Cléon d’Andran (26) à l’atelier de Papaye, Claire et Diane ont décidé de travailler ensemble à la diffusion de la marque.

En savoir plus sur Papaye : ici !

auteur : pilopoil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *